Vos archives
nous intéressent

La Ligue d'action du bâtiment. L'anarchisme à la conquête des chantiers genevois dans l'entre-deux-guerres

Alexandre Elsig
Lausanne & Genève, Éditions d'en bas & Collège du travail, 2015, 66 illustrations, 184 p. (CHF 24.-)
Commander

Présentation

Inspirée par les idéaux anarchistes d'action directe, la Ligue d'action du bâtiment (LAB) est créée par des ouvriers genevois à la fin des années vingt en vue de faire respecter une convention de travail acquise de haute lutte. Elle constitue le bras armé de la Fédération des ouvriers sur bois et du bâtiment (FOBB) et devient une menace constante pour le patronat. Un entrepreneur qui ne respectait pas les conventions risquait ainsi la mise à sac pure et simple de son chantier. Malgré les comparutions et les arrestations, les actions coup-de-poing de la LAB parviennent à imposer un système de conventions de travail encore embryonnaire.

Ces actions mettent également en évidence les idées développées par le Groupe du Réveil de l'anarchiste Luigi Bertoni, tout en permettant à l'un de ses membres, Lucien Tronchet, de s'imposer comme la figure forte du mouvement syndical genevois d'alors. Enfin, le militantisme de choc de la LAB est révélateur des espoirs et des tensions qui parcourent le mond ouvrier dans la Suisse de l'entre-deux-guerres.

Table des matières

 

Interview d'Alexandre Elsig

Le Courrier, 25.02.2015

Histoire vivante, Ni dieu, ni maître (2/5), 11.11.2016

Soirée de présentation du livre

Enregistrement des conférences et débats

Comptes rendus

Cahiers d'histoire du mouvement ouvrier, no 31, 2015

Infoclio.ch, 17.12.2015

L'Evénement syndical, 18.03.2015

Pages de gauche, avril 2015

Gauchebdo, 10.07.2015

Entreprise romande, 11.09.2015

SolidaritéS, 16.09.2015

Alternative libertaire, janvier 2016